top of page

Retour sur notre conférence: Opportunités et perspectives de la transition énergétique en Estonie



Jeudi dernier s’est tenue notre conférence sur le thème de la transition énergétique en Estonie dans laquelle nos orateurs, professionnels du secteur, ont pu nous transmettre leurs visions et prévisions sur le développement du marché de l’énergie dans la région. Nos membres ont également eu l’opportunité de poser des questions et d’échanger sur de futurs enjeux.


La conférence à débuté par un discours d’introduction de notre présidente, puis par l’intervention de notre premier conférencier, Kristo Kaasik, Directeur du secteur des énergies renouvelables au sein du Ministère des Affaires économiques et des communications d’Estonie. Kristo Kaasik à commencé son intervention en dressant le bilan de l’Estonie vis à vis de ses objectifs en matière de production et de consommation d’énergie renouvelable, en comparaison avec d’autres pays européens. L’Estonie fait figure de bon élève puisqu’elle est le 8ème pays européen avec la plus grosse part d’énergie renouvelable dans sa production (30,2% en 2020). Néanmoins, l’Estonie connaît de réelles difficultés à produire de l’énergie à bas coût, ce qui la pénalise et la rend moins compétitive sur ce marché. Mais le pays ne manque en tout cas pas d’ambition, puisqu’il est prévu, dans le cadre des objectifs prononcés par le gouvernement, que 100% de l’énergie produite en Estonie soit renouvelable en 2030. Kristo Kaasik nous a également fourni un aperçu des ressources et infrastructures déployées pour atteindre ces objectifs, via des projets dans le solaire et surtout l’éolien. Cela implique également des changements de législation pour accélérer le lancement de ces projets et atteindre ces objectifs à temps. Par ce biais, l’Estonie espère également gagner en indépendance énergétique.


Ce fut ensuite au tour de Raido Hallik, directeur du département des services et du développement des énergies renouvelables chez Enefit Green de prendre la parole. Raido Hallik à tout d’abord tenu à rappeler que la crise énergétique que nous traversons à permis de montrer l’ampleur de la dépendance de l’UE aux énergies fossiles. L’ambition de Enefit Green est de devenir le plus gros producteur d’énergie renouvelable dans les pays baltes et de devenir un acteur majeur dans ce secteur en Pologne. Enefit Green s’appuie actuellement sur des contrats de vente d’énergie à long terme pour pouvoir investir dans de nouvelles infrastructures de production d’énergies renouvelables, en misant sur une complémentarité solaire/éolien. Notre conférencier à notamment insisté sur la nécessité de développer des parcs éoliens offshore. Interrogé par l’un de nos membres sur l’absence d’un plan de développement de l’énergie nucléaire en Estonie, M. Hallik a expliqué que l’Estonie n’avait aucune expérience en la matière et risquait donc de perdre trop de temps à former les nombreux ingénieurs et ouvriers nécessaires pour ce genre de projet.


Enfin, ce fut au tour de Stéphane Lobbedey, ancien directeur du département des énergies renouvelables de la région Normandie, d’intervenir. M. Lobbedey nous a tout d’abord présenté la région Normandie sous l’angle de la production énergétique. La région Normandie à notamment été à l’avant garde en matière d’énergies marines renouvelables (EMR) avec le tout premier projet français de parc éolien offshore en 2005 à Veulettes-sur-Mer. La région tire son attractivité en matière d’EMR d’un grand effort donné vers la coordination entre les collectivités territoriales, les autorités locales, les producteurs d’énergies et les universités, mais aussi vers la coopération internationale (avec le Canada et l’Ecosse notamment). La région Normandie à également effectué d’importants investissements sur ses infrastructures, tels que les ports du Havre et de Cherbourg. M. Lobbedey à ensuite abordé le thème de l’hydrogène qui, là encore, à été la source d’importants investissements dans la région Normandie. De nombreux projets et initiatives en lien avec l’hydrogène ont ainsi été exposés.


Notre conférence s’est ainsi clôturée sur un buffet et un temps dédié aux échanges et au networking. Nous remercions nos conférenciers pour leur riches explications et leur expertise, ainsi que nos membres pour leur présence.


Ne manquez pas nos prochaines conférences & évènements:


  • 5 avril: Petit déjeuner à l’ambassade de France en Estonie

  • 20 avril - 18:00/21:00: Compétition de création d’entreprise - New start: Empowering ukrainian women through mentoring

  • 8 May - Cocktail + Dîner avec le MEDEF Lille Métropole

14 vues

Comments


bottom of page